Dagua, ozone, nettoyage membranes ultrafiltration ozone, nettoyage membranes ultrafiltration, nettoyage membranes, nettoyage microbulles ozone, microbulles ozone, élimination produits chimiques, élimination chimiques, développement durable Dagua offre une proposition de valeur unique aux communautés locales et internationales pour les projets de traitement d’eau potable à grands débits (de 5,000 à 500,000 m3/jour). Hautement efficace pour la purification et la désinfection de l’eau, le procédé ozone-membrane de Dagua occupe jusqu’à 40% moins d’espace que les procédés conventionnels à coagulation. L’absence de coagulation du procédé DaguaFlo lui confère une longueur d’avance sur la concurrence. Pour les petites et moyennes communautés (500 à 5,000 m3/jour), Dagua conçoit et fabrique des usines de traitement préfabriquées qui purifient l'eau selon les normes de qualité les plus strictes. Elles peuvent être livrées avec ou sans bâtiment et s'installent d'un bloc entre la source d'eau à traiter et un réseau de distribution. Les usines sont conçues selon les paramètres spécifiques d'un projet et permettent une croissance anticipée du débit d'eau. Dagua offre aussi aux municipalités et entreprises privées ses générateurs d’ozone. Que ce soit pour le traitement d’effluent d’eaux usées, le nettoyage ou la désinfection de procédés industriels, les générateurs d’ozone Dagua représentent une solution de remplacement innovatrice par rapport aux produits chimiques nettoyants. Dagua fabrique également des systèmes clé en main d’ozonation, comprenant le bâtiment, les contrôles, la génération d’air et d’oxygène. Ultracompacts, nos systèmes incluent aussi un automate pour en faciliter l’opération et le suivi à distance. Forte de plusieurs années en recherche et développement, Dagua a mis au point un procédé breveté de nettoyage des membranes d’ultrafiltration à l’aide de microbulles d’ozone. Ces microbulles d’ozone, finement dissoutes dans l’eau, nettoient en profondeur les capillaires, permettant ainsi de contrôler l’encrassement des membranes. Cela se traduit par un avantage économique important en raison qu’aucun produit chimique de nettoyage n’est requis pour déloger l’encrassement. De plus, les temps d’arrêt pour procéder aux fréquents nettoyages chimiques sont maintenant chose du passé.

Nettoyage des membranes à l'ozone

 

 

Un procédé breveté

 

L’expertise de pointe dans le domaine de l’ozone a permis à Dagua de breveter son procédé de nettoyage des membranes d’ultrafiltration à l’aide de microbulles d’ozone.

 

En effet, le mécanisme injectant l’ozone dans l’eau permet la création de très fines bulles d’ozone dans l’eau. Ces microbulles d’ozone préviennent l’accumulation des particules et de contaminants à la surface des capillaires de la membrane.

 

L’ozone étant généré de façon continue dans l’eau, les membranes d’ultrafiltration demeurent ainsi libres de tout encrassement de par l’action autonettoyante des microbulles.

 


 

 

L’avantage premier de ce procédé autonettoyant est qu’il permet de ne jamais utiliser de produits chimiques (chlore, acide et caustique) pour l’entretien régulier des membranes d’ultrafiltration.

 

Là où la concurrence doit nettoyer ses membranes avec des oxydants puissants sur une base journalière ou hebdomadaire, Dagua a réussi ce que personne d’autre n’est parvenu à faire, soit un à deux nettoyages chimiques par année, et ce de façon préventive.

 

L’élimination de produits chimiques de nettoyage dans la chaîne de filtration représente ainsi un avantage économique important dans une optique de développement durable.

 

 

Dagua, ozone, nettoyage membranes ultrafiltration ozone, nettoyage membranes ultrafiltration, nettoyage membranes, nettoyage microbulles ozone, microbulles ozone, élimination produits chimiques, élimination chimiques, développement durable
©1998-2017 - DAGUA - Tous Droits Réservés • Plan de site